Tram'Drames

2019-2020
Tram'Drames - Affiche
de Jacques Sallin
d’après “Meurtres à Genève” de Corinne Jaquet
Un spectacle de récits ambulants

Une balade en tram à la découverte des pires criminels de la ville!

du au
du au
mercredi 20h13
jeudi 20h13
vendredi 20h13
samedi 20h13
dimanche 16h13
sous réserve pour l'heure des TPG

Arrêt de Tram - Plainpalais
Rond-Point de Plainpalais
1205 Genève
Suisse

Mise en scène
Jacques Sallin
Avec
Berta Adell Palau
Gary Bird
Gabriel Bird
Serge Clopt
Marine Delacretaz
M. Anita Dunning
Simone Emery
Nathalie Gantelet
Chaquib Ibnou-Zekri
Manda Kirkus Vacic
Michel Kuhne
Viki Lazar
Daire O'Doherty
Noelle Rentsch
Michele Rizzello
Odile Thevenot
Assistance à la mise en scène
Carmelia Chassot
Maquillage
Betty Bosson
Costumes
Sylvie Pagnier
Chargée de communication
Valérie Schmid
En collaboration avec
Tarifs
Plein tarif: 40.- CHF
AVS / AI / Chômeur : 32.- CHF
Abonnés TPG : 32.- CHF
Étudiants / -25 ans : 18.- CHF
Train spécial – Représentation privée
Sur demande
Représentation en anglais
Juin: Vendredi 14, Jeudi 20, Samedi 22, Vendredi 28
Septembre: Vendredi 13, Dimanche 15, Mercredi 25, Vendredi 27
Pas de représentations les 21 et 22 juin pour cause de fêtes de la musique
Informations
Nombre de places limitées à 48
Durée du spectacle : 2h00
Âge minimum conseillé : 12 ans
EN RÉSUMÉ
UN TRAM FANTÔME AVEC UNE COUPE DE CHAMPAGNE

Si Genève peut paraître bien sage, c'est que la ville de Calvin est plutôt du genre cachottière, car il existe une Genève plus curieuse, qui peut être aussi noire qu'insolite. Une Genève comme on ne l’imagine sûrement pas! Une Genève méconnue que les genevois eux-mêmes ignorent.

Adapté du best-seller de Corinne Jaquet «Meurtres à Genève» (ed. Saltkine) par Jacques Sallin, le spectacle Tram'Drames sera présenté dans le vieux tram vert de l'Association genevoise du musée des tramways. Dans le vieux tram; l'idée est audacieuse, tant par l'exiguïté que par la mobilité de la «scène», et ô combien originale, car ce vieux véhicule a été le contemporain des faits divers qui seront exposés et le témoin historique de cette époque.

D'arrêt en arrêt, le public découvrira des récits des crimes fous et sanglants qui le feront frissonner! Il partira à la rencontre de l'étrange père de famille de la Maison de Verre, du bijoutier dépeceur, du cocu/veuf/flingueur de Rive ou du crime du Tram 12, l’histoire du seul «cold-case» jamais recensé sur les banquettes d'un wagon! 

Ce n’est pas simplement qu’à Paris que le crime fleurit, nous au village aussi l’on a de beaux assassinats.

Georges Brassens
Meurtres à Genève
Un ouvrage de Corinne Jaquet
Meurtres à Genève de Corinne Jaquet

Il y a des meurtres par passion dont plusieurs ont conduit à des acquittements; des femmes amoureuses, délaissées, jalouses, certaines acquittées, d’autres condamnées à vie. Des dépeceurs, des complexés, des racistes, des poivrots, des malades, mis à l’abri à perpétuité ou condamnés à des peines étonnamment légères. Tout ce qui démontre, en fait, que la justice est rendue par des hommes et des femmes.

Vingt-deux affaires, en tout cas, qui ont ému l’opinion genevoise, au coeur du XXe siècle et qui avaient fait le succès de la première édition de ce livre.

Dans les années 1980 et 1990, Corinne Jaquet tenait la chronique judiciaire du plus grand quotidien genevois et c’est cette fréquentation des prétoires qui lui donna le goût de retrouver ces anciens faits divers. Considérée depuis comme une pionnière du roman policier en Suisse francophone, elle n’a jamais cessé de se passionner pour le fait criminel. La fiction qui est aujourd’hui au coeur de son travail n’est encore pas parvenue à dépasser la réalité.

Des crimes qui se conjuguent aussi en Anglais
2 langues = 2 fois plus de plaisir!
Renegade Saints

Autre idée inédite: les récits se feront en deux langues: en français et en anglais. La Compagnie la Mouette et les Renegade Saints ont travaillé ensemble afin de pouvoir présenter ce spectacle alternativement en deux langues. Il y aura donc des courses en tram en français ou en anglais, ainsi Genevois et touristes, badauds du dimanche et curieux d'autres communautés pourront monter en voiture et effectuer alors une balade historique et sanglante, en passant parfois par les lieux mêmes où les affaires se sont déroulées.

Six histoires de meurtres par passion, par folie ou par bêtise. Des femmes amoureuses, délaissées, jalouses. Des hommes cinglés, des salauds, des dingues. Six histoires qui se sont déroulées à Genève, une ville grise où l'on tue peu, paraît-il.